40e dimanche

Sujets Gouvernement, Haine, Amour, Meurtre, Sixième commandement

105. Q.

Que Dieu veut-il dans le sixième commandement?

R.
Que je n’insulte, ne haïsse, n’offense
      ou ne tue pas mon prochain,
      par mes pensées1, mes paroles2,
      mon comportement
      et encore moins par mes actes3,
mais que je me dépouille de tout désir de vengeance4.
Je ne dois pas non plus me nuire à moi-même
      ou m’exposer témérairement au danger5.
C’est aussi pourquoi le magistrat porte l’épée
      pour s’opposer au meurtre6.
1.       Lév. 19:17-18.
2.       Matt. 5:21-22.
3.       Gen. 9:6; Matt. 26:52.
4.       Prov. 25:21-22; Matt. 18:35; Rom. 12:19; Éph. 4:26.
5.       Matt. 4:7; Matt. 26:52; Rom. 13:11-14.
6.       Gen. 9:6; Éx. 21:14; Rom. 13:4.
106. Q.

Ce commandement défend-il seulement de tuer?

R.
En nous défendant le meurtre,
Dieu veut nous enseigner aussi
qu’il a en horreur tout ce qui en est la racine
comme l’envie, la haine, la colère
et le désir de vengeance1.
Pour lui, tout cela est un meurtre intérieur2.
1.       Prov. 14:30; Rom. 1:28-32; Rom. 19:12;
          Gal. 5:19-21; Jac. 1:20; Jac. 3:13-18; 1 Jean 2:9-11.
2.       1 Jean 3:15.
107. Q.

Le meurtre seul est-il interdit?

R.
Non, car en condamnant l’envie, la haine et la colère,
Dieu veut
      que nous aimions notre prochain
          comme nous-mêmes1
      et lui témoignions patience, paix, douceur,
          miséricorde et bienveillance2,
      que nous lui évitions,
      autant que cela dépend de nous, tout dommage,
      et que nous fassions du bien
      même à nos ennemis3.
1.       Matt. 7:12; Matt. 22:39; Rom. 12:10.
2.       Matt. 5:5-9; Luc 6:36; Rom. 12:10,15,18; Gal. 6:1-2;
          Éph. 4:2; Col. 3:12-14; 1 Pi. 3:18.
3.       Ex. 23:4-5; Matt. 5:44-45; Rom. 12:20-21.