5e dimanche

Sujets Christ, Dette, Libérateur, Justice, Médiateur, Colère de Dieu

12. Q.

Puisque nous avons donc mérité,
par le juste jugement de Dieu,
un châtiment temporel et éternel,
comment pourrions-nous l’éviter et rentrer en grâce?

R.
Dieu veut que sa justice soit satisfaite1.
C’est pourquoi nous lui devons un entier paiement
soit par nous-mêmes, soit par un autre2.
1.       Ex. 20:5; Ex. 23:7; Rom. 2:1-11.
2.       És. 53:11; Rom. 8:3-4.
13. Q.

Mais pouvons-nous payer nous-mêmes?

R.
Impossible!
Nous augmentons au contraire chaque jour
notre dette1.
1.       Job 9:1-3; Job 15:15-16; Ps. 130:3; Matt. 6:12;
          Rom. 2:4-5.
14. Q.

Y a-t-il quelque part une simple créature
qui puisse payer pour nous?

R.
Aucune.
D’abord
      parce que Dieu ne veut pas punir
      une autre créature
      pour une faute dont l’homme est responsable1;
ensuite
      parce qu’une simple créature ne pourrait
      ni supporter le poids de la colère éternelle de Dieu
          contre le péché
      ni en délivrer d’autres2.
1.       Éz. 18:4,20; Héb. 2:14-18.
2.       Ps. 49:7-9; Ps. 130:3; Nah. 1:6.
15. Q.

Quel médiateur et libérateur
devons-nous donc chercher?

R.
Quelqu’un qui soit vrai homme1
et parfaitement juste2
et cependant plus fort que toutes les créatures,
c’est-à-dire qui soit en même temps vrai Dieu3.
1.       1 Cor. 15:21-22; Héb. 2:17.
2.       És. 53:9,11; 2 Cor. 5:21; Héb. 7:26.
3.       És. 7:14; És. 9:5; Jér. 23:6; Jér. 33:15-16; Jean 1:1;
          Rom. 8:3-4.