44e dimanche

Sujets Christ, Commandements, Convoiter, Pardon, Grâce, Saint-Esprit, Image de Dieu, Loi, Vieille nature, Dixième commandement

113. Q.

Que nous ordonne le dixième commandement?

R.
De n’avoir jamais, dans notre cœur,
      la moindre envie ou pensée
      contraire à la Loi de Dieu1,
mais de détester en tout temps le péché
      et de prendre plaisir à toute justice2.
1.       Ps. 139:23-24; Prov. 4:23; Matt. 15:11,19-20;
          Rom. 7:7-8; Jac. 1:14-15.
2.       Ps. 19:8-15.
114. Q.

Mais ceux qui sont convertis à Dieu
peuvent-ils observer parfaitement ces commandements?

R.
Non; car même les plus saints,
      tant qu’ils sont en cette vie,
      n’ont jamais
      qu’un petit commencement d’obéissance1.
Ils mettent cependant beaucoup d’application à vivre2
      non seulement selon quelques commandements,
      mais selon tous les commandements de Dieu3.
1.       Job 9:2-3; Eccl. 7:20-22; Ps. 19:13; Rom. 7:14-15;
          1 Cor. 13:9; Jac. 2:10-11; 1 Jean 1:8-10.
2.       Phil. 3:12-16.
3.       Ps. 1:1-2; Rom. 7:22-23.
115. Q.

Pourquoi Dieu veut-il alors
qu’on enseigne très exactement
les dix commandements,
si personne ne peut les observer en cette vie?

R.
D’abord,
      afin que, tout au long de la vie,
      nous reconnaissions toujours mieux
      combien notre nature est pécheresse1
      et que nous recherchions d’autant plus
      le pardon des péchés
      et la justice qui est en Christ2;
ensuite,
      afin que nous nous appliquions sans relâche
      à demander à Dieu la grâce du Saint-Esprit,
      pour être renouvelés toujours plus à son image3,
      jusqu’à ce qu’après cette vie
      nous atteignions la perfection qui est le but4.
1.       Ps. 32:5; Rom. 7:24-25.
2.       Rom. 3:19-26; 1 Jean 1:9.
3.       Ps. 51:12; Luc 11:13; Éph. 3:16; Éph. 4:23-24;
          Col. 3:10.
4.       1 Cor. 9:24-27; Phil. 3:12-14; 1 Jean 3:1-3.